Fête patronale - août 2020

DISCOURS FÊTE PATRONALE MARIE

29/08/2020

Madame la Députée, Chère Marine,

Mesdames, Messieurs, les Maires, Adjoints et Conseillers municipaux,

Mesdames, Messieurs, les représentants des autorités civiles militaires et religieuses,

Mesdames, Messieurs, les représentants des administrations et des collectivités locales,

Mariols, Mes chers amis

Messieurs Christian ESTROSI, maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d’Azur,

Charles-Ange GINESY président du CD 06 et Eric CIOTTI, député, président de la commission des Finances que j’ai l’honneur de représenter,

Mesdames Dominique ESTROSI-SASSONE, sénatrice, Caroline MIGLIORE, Conseillère Départementale m’ont tous chargé de vous transmettre leur profonde amitié et sympathie.

C’est toujours un honneur et un très grand plaisir de vous accueillir pour fêter la Nativité. La fête patronale, ce moment fort d’une année, qui permet les retrouvailles famille, amis, pour partager de la joie. Mais le millésime 2020, avec la pandémie du COVID19 qui hélas continue à faire tant de victimes à l’échelle mondiale, et a bouleversé nos modes de vie, familiaux, amicaux, professionnels et festifs, lui donnera un caractère très particulier, mais aussi plus de sens.

D’abord nous avons vécu cette situation inédite d’un long confinement, j’en profite pour remercier les Mariols pour un comportement et une solidarité exemplaires. Puis, ce retour à la vie avec la mise en place de mesures de distanciation sociale, de gestes barrières et dès à présent par l’obligation de port du masque dans tous les espaces publics du territoire métropolitain. Ces efforts vous les faites, nous les faisons tous, pour combattre et vaincre, au plus vite, cette épidémie afin de retrouver une vie « normale ».

On évoque souvent un avant et un après COVID19, espérant ainsi, la mise en pratique de bonnes résolutions, pour un monde meilleur et plus respectueux. Nous le souhaitons bien sûr vivement, mais cela ne pourra se faire qu’avec des efforts de tous. Hélas les signes actuels ne vont pas forcément dans ce sens. Dans ce contexte difficile, nous ne pouvions envisager d’organiser les habituelles festivités, et je salue et remercie le sens de responsabilité des associations Mariols et particulièrement le Comité des fêtes qui ont réagit en conséquence en annulant à notre grand regret leur programme.

Pour garder un peu de bonheur, un minima de festivités organisé au pied levé nous a été monté par nos artistes musiciens Mariols « Fred et Christophe » que nous pouvons remercier et applaudir pour deux magnifiques concerts, ainsi que le Département avec la programmation des Estivales.

Enfin, pour moi et le Conseil, il était essentiel malgré ce contexte exceptionnel de préserver la Nativité, pour respecter nos anciens, nos traditions et nous permettre de se retrouver.

Mais avant tout, je pense aux Mariols qui pour des raisons de santé, ne sont pas ici à nos cotés. Tout comme pour celles et ceux hélas toujours trop nombreux qui nous ont quitté depuis la dernière fête patronale, Finou PRIALE, Josette AUVARO-BOURGUES, Paul DONADEI et Guy GARSI.

Cette fête, c’est la première de notre nouvelle mandature, je tiens à vous remercier pour l’honneur que vous nous faîtes de nous accorder confiance et soutien pour une élection de toute l’équipe dès le 1er tour. Je remercie pour leur engagement et le travail réalisé mes deux anciens colistiers qui ont pris leur « retraite d’élus » Marie-France COTTON et Alexandre GIUGE.

Cette confiance est témoignée à une équipe élargie de 7 à 11 conseillers associant d’une part expérience et d’autre part, renouveau, me touche profondément. Elle me conforte dans nos engagements et nos valeurs, de transparence, d’esprit collectif et d’ouverture.

Aux défis à relever, soyez assurés de notre énergie pour les atteindre. J’ai souhaité faire évoluer la dynamique du fonctionnement du conseil avec la création de 10 commissions municipales, à charge à chaque conseiller d’en présider une et de ce fait l’animer.

Je souhaite une dynamique d’élus travaillant pour et avec tous les « Mariols » afin que MARIE « aille de l’avant » se projette pour dans l’avenir pour les générations futures, bien sûr en gardant notre ADN, respect des traditions, authenticité, solidarité et convivialité.

Se retrouver dans cette tradition de la Nativité me réchauffe le cœur. Notre époque offre morosité, pessimisme avec son lot de conflits, de catastrophes, et cette crise sanitaire et ses conséquences. Alors aujourd’hui je pense que c’est cette pause au cours de laquelle nous pouvons affirmer notre foi, où en famille, entre amis on se retrouve dans le partage et l’amitié. Félicité toute simple de ces vraies valeurs que l’on redécouvre.

Je suis fier et heureux de la pérennité de la tradition malgré toutes les vicissitudes actuelles. Je sais que pour tous les bénévoles des associations, à commencer par ceux du Comité des fêtes la situation n’a pas été facile à vivre et à gérer, attentes de directives, gestion des engagements auprès de prestataires... Au constat des évènements, la sage mais difficile décision d’annuler les fêtes dès le début de la crise sanitaire aura été la bonne, mais je suis persuadé que 2021 permettra à la Nativité de retrouver tout éclat à la fois religieux, profane et festif. Je remercie les bénévoles autours de Michèle pour votre dévouement et le programme que vous préparez pour les semaines et les mois à venir. Marie et les Mariols en ont besoin et comptent sur vous pour organiser des fêtes et des animations dans ce bel esprit de convivialité.

Mon Père, cher Nicodem, permettez moi de vous féliciter en mon nom et celui des fidèles pour cette belle célébration. Dans vos homélies, vous nous transmettez ces messages d’amour, de paix dont nous avons tant besoin. Cette messe, un moment fort, car c’était la dernière messe dans notre église, au 1er septembre vous rejoindrez Cannes la Bocca. Avec tous les Mariols, je vous remercie pour ces années à nous accompagner pour nous faire partager votre foi avec ce dévouement absolu.

Mon sincère respect aux anciens combattants et à la section de la tinée, avec une pensée à son président Paul Donadeï qui l’an passé était ici à nos côtés.

Solidarité, Marie, ne pourrait exister sans elle. Caroline, notre conseillère départementale n’a pu être parmi nous, nous travaillons ensemble en toute confiance et surtout en amitié, je l’en remercie. Elle nous soutient sur tous les projets que nous lui soumettons. Je remercie le Président du Département Charles-Ange GINESY et le Président de la commission des finances Eric CIOTTI pour leur formidable aide et le soutien apportés. Un bel exemple, les importants travaux d’accessibilité à la vacherie qui s’achèvent, ils ont été réalisés superbement réalisés par FORCE 06.

Solidarité, ce maître mot de Christian ESTROSI, Président de la Métropole. En matière de voirie, la RM 58 continue d’être sécurisée, la piste de la Clamia goudronnée sur près d’un kilomètre, le chemin de la Grave réaménagé, la place de la Colle pavée, la reprise des travaux est pour bientôt.

L’usage est de faire un rapide inventaire des travaux en cours ou réalisés avec une préoccupation majeure, « préserver l’authenticité et améliorer notre cadre de vie ». Cela se traduit par la réhabilitation de l’entrée du village, le fleurissement des places et des rues, je remercie tous les villageois qui y contribuent. Nous espérons un prix au concours villages fleuris, merci à vous, continuons sur cette voie. Je félicite une fois encore François qui nous a fait la surprise d’exposer sur la place sa dernière réalisation, un superbe paon. Merci François, en toi Marie à la chance d’avoir un artiste, on peut l’applaudir très fort. Enfin, les sanitaires publics ont été rénovés et mis aux normes handicap, l’aire de pique-nique a été agrandie, mise en place de circuits VTT.

Avec un budget modeste, notre gestion n’en est que plus rigoureuse, elle permet, depuis 10 ans de ne pas augmenter la part communale des impôts locaux, je le rappelle.

Pour les travaux à venir, ceux de voiries, poursuite de l’entretien et de la valorisation de la forêt et des pâturages avec Force 06 et l’ONF, intervention du service des randonnées sur le chemin de Rouves cet automne, poursuite de la réfection du canal d’arrosage d’Ullion, je remercie les bénévoles qui en assurent l’entretien aux côtés de la mairie.

A l’étude ou en cours : aménagement des places, (Colle, petite Colle), acquisitions foncières terrains et habitations (Gîte à la maison Ghibaudo), sécurisation de l’eau à la vacherie et réhabilitation des bâtiments, travaux d’aménagement dans les bâtiments communaux, circuit du patrimoine.

Pour mener à bien ces projets, je remercie chaleureusement tous mes amis de l’équipe municipale et le personnel communal, Maryse et Zézé. J’apprécie la confiance, l’investissement et l’enthousiasme que vous portez à la gestion de notre commune.

Mes remerciements aux autorités civiles, militaires, religieuses qui nous accompagnent toute l’année : gendarmes, pompiers, soignants, Métropole, Département 06, finances publiques, la Poste, ONF, Force 06, M. le curé, les entreprises et artisans locaux qui font toujours preuve de réactivité dans l’urgence. Aux chasseurs et à leur Président Alain pour l’entretien de chemins et à « Histoire Mariole d’hier et de Demain », Francis, le travail de ton association pour le maintien la sauvegarde et le développement de notre patrimoine est formidable.

Je souhaite la bienvenue aux enfants qui sont nés en cours d’année :

Emmy petite fille de Marielle et Daniel Aubert

Lou petit fils de Didier Bottero

Et à nos nouveaux restaurateurs de La Bollinette

Merci à vous tous pour avoir eu la patience de m’écouter

Viva MARIO

A l’an que ven per un beu festin